Yoga
Conseils

Nul besoin d’être contorsionniste pour se mettre au yoga

Le yoga est communément connu comme une activité alliant sport doux et méditation. Pour les amateurs de sport intense, le yoga est davantage considéré comme un exercice de relaxation, tandis que pour les sportifs du dimanche, il sera plutôt considéré comme de la contorsion. Chacun a une part de raison dans ses préjugés, certes. Précisons toutefois que le yoga possède de nombreux bienfaits et est accessible à tous, raison pour laquelle il est intéressant de lui laisser sa chance. Qu’il soit pratiqué en tant qu’exercice post-entraînement ou en tant qu’activité principale, le yoga présente de nombreux avantages pour le corps et l’esprit. Faisons le point sur ses bénéfices et voyons pourquoi vous avez tout intérêt à vous y mettre. Souple ou non, tout le monde peut se mettre au yoga : la clé pour réussir est la patience.

Les bienfaits du yoga

De par la variété de ses bénéfices, le yoga est l’activité parfaite pour se sentir bien au quotidien. Le physique, la respiration et la concentration sont mis à l’honneur lors sa pratique. Que demander de plus ?

Amélioration des capacités physiques

Une pratique régulière du yoga permet de travailler sa souplesse, ainsi que son équilibre. Comme pour tout sport, il faut s’entraîner pour parvenir à améliorer ses capacités et être capable de réaliser les postures avec davantage d’aisance. La grande variété de postures de yoga permet de faire travailler un large éventail de muscles et de se dessiner une silhouette harmonieuse. De plus, certaines des postures sont particulièrement bénéfiques en cas de troubles digestifs, puisqu’elles procurent un doux massage au niveau des organes en question.

Yoga
Source : vanguardia.com
Amélioration de la respiration

A priori, tout le monde sait respirer, cela paraît plutôt évident. Et pourtant, apprendre à bien respirer, ça s’apprend. Nos poumons sont rarement utilisés pleinement et c’est bien dommage, car les respirations profondes sont excellentes pour oxygéner correctement son sang. L’organisme parvient à mieux se débarrasser des bactéries et des toxines. Les différentes techniques respiratoires permettent, par ailleurs, de relaxer son corps, de le dynamiser ou encore de trouver son parfait équilibre.

Réduction du stress

Une parfaite maîtrise de sa respiration va de pair avec une bonne gestion de son stress. Se concentrer sur sa respiration permet, en effet, de mettre de côté les facteurs à l’origine du sentiment d’anxiété. Lors de la pratique du yoga, le sentiment du « ici et maintenant » prend le dessus et permet de focaliser son esprit sur le moment présent. Il s’agit donc d’un excellent moyen pour éliminer les pensées négatives. Débarrassées des parasites, les facultés psychiques sont ainsi décuplées et la joie de vivre retrouvée. Dîtes aussi au revoir aux insomnies, car le sommeil vient bien plus facilement lorsqu’on est détendu.

Quelques exercices pour commencer en douceur

Pas de panique si la souplesse n’est pas votre fort, cela se travaille. La pratique régulière d’exercices permet de gagner peu à peu en souplesse. Il n’est évidemment pas question de passer directement au niveau expert sans passer par la case débutant. Un bon apprentissage de la technique et de la respiration est indispensable à une parfaite exécution des postures. Ne mettons donc pas la charrue avant les bœufs et allons-y par étapes. Nous vous proposons les suggestions suivantes pour mettre le pied à l’étrier.

Le shavasana : la posture du cadavre

Nous pourrons guère vous proposer plus simple pour débuter, avouons-le. Vous remarquerez que nous n’avons aucunement exagéré lorsque nous vous disions que le yoga était à la portée de tous. La posture du cadavre (traduction littérale du sanskrit) est un parfait exercice de relaxation. Il suffit de s’allonger dos au sol et d’écarter les jambes un peu plus que la largeur des hanches. Les bras sont, quant à eux, écartés suffisamment pour ne sentir aucune pression au niveau des épaules. Les paumes des mains, elles, doivent être tournées vers le haut. Gardez la position 5 à 10 minutes, en vous concentrant à tour de rôle sur chaque partie de votre corps et sur votre respiration.

Posture du cadavre
Source : yogateca.com
Marjaryasana : la posture du chat

Passons à présent à la posture du chat, en alternant dos creux et dos rond. Pour cela, mettez-vous à quatre pattes, en alignant les jambes avec les épaules et les mains. Expirez en arrondissant le dos et baissant la tête. Veillez à ce que votre menton pointe vers votre torse. Ensuite, inspirez en creusant votre dos et relevant votre tête pour regarder droit devant vous. Réalisez 10 répétitions en vous concentrant sur votre respiration. Prenez le temps de réaliser chaque mouvement correctement pour en tirer tout le bénéfice.

Posture du chat
Source : relajemos.com
Adho Mukha Svanasana : la posture du chien tête en bas

Enchaînons avec la posture du chien tête en bas. Restez à quatre pattes, puis poussez vers le haut avec votre bassin, de manière à vous retrouver jambes et bras tendus. Veillez à garder les pieds bien à plat sur le sol. Repliez légèrement votre jambe gauche en avant, pour que la position soit plus agréable. Ramenez la jambe en position initiale, puis, faîtes de même avec la jambe droite, en restant toujours en contact avec le sol. Répétez durant 30 à 40 secondes.

Posture du chien tête en bas
Source : vitonica.com
Bhujangâsana : la posture du cobra

Enfin, terminons la séance avec la posture du cobra. Allongez-vous, cette fois-ci, à plat ventre, les jambes serrées. Placez vos mains à hauteur de vos épaules, en posant les avant-bras au sol. Vous pouvez alors commencer à relever tout doucement le buste, en poussant sur vos mains, et débuter l’inspiration durant le mouvement. Stoppez le mouvement lorsque vous ne parvenez pas à monter plus haut sans décoller vos jambes du sol. Fixez un point droit devant vous ou au plafond selon l’inclinaison que vous atteignez. Inspirez et expirez profondément 5 fois dans cette position.

Posture du cobra
Source : yoga.guiafitness.com

Ces postures-là sont excellentes pour s’étirer au réveil ou bien après une séance de sport. Une petite session en fin de journée ne fait pas de mal non plus. A vous de trouver le moment adéquat pour décompresser. Il vous suffira de trouver 15 minutes dans votre journée pour vous vider la tête et faire du bien à votre corps. Votre dos vous en sera particulièrement reconnaissant. Et puis, lorsque vous serez à l’aise avec ces postures-là, vous pourrez passer au niveau supérieur. Vous verrez que la liste de postures est longue. Avec un entraînement régulier, vous remarquerez vite vos progrès, et, peut-être qu’un jour, vous aussi vous deviendrez une star d’Instagram grâce à vos impressionnantes photos de yoga !

Star du yoga
Source : Pinterest @mandymartini
Suivez-nous et partagez :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *